SWIFT révèle son PoC Blockchain

SWIFT, l’opérateur de la plate-forme qui facilite le système interbancaire mondial a révélé un coup d’oeil à sa première offre blockchain, une preuve de concept (PoC) discutée à l’European Operations Forum à Berlin.

En tant que fondement du système bancaire mondial qui utilise sa plate-forme pour les messages interbancaires internationaux, SWIFT a beaucoup à perdre si la révolution Fintech, annoncée par la technologie des chaînes de blocs, remplit sa promesse de perturber les services financiers traditionnels à des prix plus abordables.
Comme on pouvait s’y attendre, SWIFT a fait preuve, à la fin de l’année dernière, de la recherche et du développement de solutions pour sa durabilité face à l’innovation sous-jacente de Bitcoin, en construisant sa propre plate-forme blockchain pour ses banques membres.

SWIFT a partagé en détail son réseau blockchain, en indiquant cinq noeuds distincts répartis à travers le monde, pour ses tests PoC. Des noeuds ont été installés dans trois banques participantes à Sao Paolo, Francfort et Sydney, avec deux nœuds supplémentaires dans les bureaux SWIFT en Californie et en Virginie.

La plate-forme blockchain offrira également des contrats intelligents aux clients, écrits dans Solidity, un langage de programmation couramment utilisé dans la blockchain Ethereum. De plus, la PoC cherchera également à mettre en évidence sa mise en œuvre dans une configuration simple pour démontrer sa simplicité, tout en adhérant à ISO 20022, la norme établie pour l’échange de données électroniques entre les institutions financières.