Régulation et implémentation de la blockchain aux Etats-Unis : la SEC et la FED ouvertes aux discussions

La Securities Exchange Commission (SEC) tiendra un forum public en novembre 2016 pour discuter de sujets autours de la blockchain et d’autres technologies financières. Au programme du débat, le SEC retrouvera l’environnement règlementaire et l’impact des technologies comme les monnaies numériques. Selon l’agence, qui, ces dernières années, a poursuivi des enquêtes sur les utilisations de la technologie, l’espoir est de favoriser la discussion entre les organismes de réglementation, les propriétaires d’entreprises et d’autres intervenants de l’industrie.

De plus, lors d’une apparition devant la Chambre des Représentants, la présidente de la Réserve Fédérale, Janet Yellen a fait remarquer que la banque centrale américaine était en train « d’essayer de comprendre » les nouvelles technologies financières comme les crypto-monnaies et la blockchain. Alors que Janet Yellen a fait remarqué que la Fed ne prendrait pas de positions sur le marché des monnaies digitales, elle indique que la banque centrale enquête sur les applications internes à la blockchain dans le contexte plus large de FinTech. Cependant, elle remarque que la technologie blockchain pourrait avoir un impact majeur sur les paiements et les services bancaires à venir.

Pour illustrer cette lancée technologique, la Bank of America et Miscrosoft ont annoncé l eur intention de construire et tester des applications blockchain pour le trading. Dans le cadre de l’accord, la Bank of America travaillera directement avec Microsoft Treasury, un groupe responsable de la gestion des opérations liées à son activité de trésorerie des entreprises et des investissements, pour mettre en place un système blockchain qui peut faciliter les transactions entre les entreprises. Les deux sociétés ont indiqué qu’elles étaient déjà en train de tester la façon dont la plateforme pourrait faciliter les processus de crédit, et qu’une démonstration de la technologie serait dévoilée lors de la conférence bancaire Sibos à Genève cette semaine.