Les réseaux sociaux au service de Bitcoin

Uber n’accepte plus que des paiements Bitcoin en Argentine

uber

Un différend entre Uber et les politiques en Argentine a permis à Xapo10, un wallet Bitcoin, de sauter sur l’occasion. Xapo permet à ses usagers d’acheter des Bitcoins puis de les gérer sur leur wallet en ligne, les échanger, de les garder dans leur « coffre-fort » ou encore de les placer sur la carte de débit Xapo. Cette dernière est la première carte de débit Bitcoin au monde et permet à ses détenteurs de payer leurs achats en Bitcoin et même retirer du liquide dans un DAB.
En effet, l’Argentine a interdit aux compagnies de carte de crédit d’autoriser les paiements sur Uber11 dans un effort de soutien au business des transports argentins. Xapo a alors rebondit sur cette occasion pour créer un nouveau partnership avec Uber en permettant aux utilisateurs d’intégrer leur carte de débit Bitcoin sur Uber en tant que moyen de paiement. En permettant aux Argentins de payer pour des courses Uber, Xapo démontre les fonctionnalités anti- censure de Bitcoin. Cela a permis d’une part, à Xapo de rentrer sur un nouveau marché et d’autre part, cela est bénéfique pour Bitcoin du fait du nouveau lien qui se crée avec Uber, une application mondialement connue et largement utilisée.

Twitter s’allie avec iPayYou pour faciliter les transferts de Bitcoin

twitter

En parlant de partnership, iPayYou, un wallet Bitcoin qui permet aux personnes utilisant cette plateforme d’envoyer des Bitcoins à d’autres personnes qui n’ont pas de compte Bitcoin, vient d’introduire Pay-By-Twitter12 qui permet alors d’envoyer des Bitcoins directement à d’autres personnes sur leur compte Twitter. iPayYou permettait déjà à ses utilisateurs d’envoyer des Bitcoins via l’adresse e-mail sans que le destinataire ait un compte Bitcoin pré-créé. Désormais, iPayYou devient le premier porte-monnaie à service complet qui permet le paiement en peer-to –peer, via la blockchain, sur le réseau social Twitter. Selon Gene Kavner, fondateur de iPayYou, ce partenariat s’inscrit dans la volonté de « construire le wallet Bitcoin le plus facile et utile au monde ».L’utilisation est effectivement simple, une fois le paiement envoyé depuis iPayYou, un tweet notifie le receveur du paiement reçu. Ce tweet contient un lien qui renvoie au site iPayYou simplement pour accepter le paiement. Une fois le paiement accepté, le receveur peut alors garder ses bitcoins dans son porte-monnaie iPayYou, s’il en détient un, l’envoyer directement à une autre personne ou vendre directement ses bitcoins contre de la monnaie classique qui sera alors déposée dans son compte en banque.
De plus, la spécificité d’iPayYou est qu’elle permet à ses utilisateurs d’annuler une transaction avant que le receveur ne l’accepte et cette fonctionnalité s’applique également à Pay-By-Twitter. En outre, Twitter permet que les paiements soient effectués sans que le destinataire ait la nécessité de fournir des informations privées aux payeurs tels que leurs adresses, numéros de comptes bancaires, etc. C’est encore une fois, une bonne façon de d’améliorer l’image de Bitcoin et des avantages de la Blockchain sans avoir à comprendre les aspects pratiques.