l’enregistrement des dossiers des patients sur la blockchain aux Emirats Arabes Unis

sante

Le stockage des Dossiers de Santé Electroniques (DSE) aux Emirats Arabes Unis pourrait bientôt être révolutionné après le développement et la mise en œuvre du stockage des patients sur une blockchain. Un partenariat entre UAE Telecom Du, un fournisseur de télécommunications et NMC Healthcare, un  fournisseur privé de soin de santé dans la région sera le premier à introduire la technologie blockchain dans la gestion de l’information des patients au sein des UAE, selon un rapport de l’ITP.

 

Certaines caractéristiques fondamentales de la technologie blockchain y compris, l’intégrité et l ‘immuabilité des données, la confiance et la sécurité ont longtemps été vantées comme la prochaine disruption dans l’industrie des soins de santé. D’autres efforts concernant les soins de santé et la blockchain ont déjà commencé à prendre forme .

 

En effet, la blockchain permet l’accès immédiat aux dossiers des patients. Le fournisseur de soin de santé sera en mesure d’enregistrer en toute sécurité et de stocker des dossiers médicaux sur une blockchain. Cela permettrait alors des interactions plus efficaces avec des patients avec une récupération transparente des enregistrements. De plus, la simple possibilité de numériser des dossiers de santé à partir d’une version papier qui peut ensuite être partagé entre d’autres hôpitaux sur une blockchain pourrait s’avérer critique dans des situation où le temps et les soins aux patients sont essentiels. La majorité des dossiers des patients, y compris les rapports d’analyses de sang et de rayons X restent sur papier, selon Carlos Domingo, directeur de l’innovation au géant des télécommunications du. Le manque d’accès partagé aux dossiers des patients pourrait entraîner des retards indésirables pour fournir des soins de santé dans d’autres hôpitaux. La solution, est le domaine sans erreur d’une plate-forme de grand livre distribué.

 

Les Emirats Arabes Unis se révèlent rapidement être un foyer pour le développement et la mise en œuvre de la technologie blockchain dans un certain nombre d’industries. Des solutions blockchain ont été recherchées dans l’industrie des pierres précieuses pour freiner le commerce des diamants de la guerre, le vote électronique entre les participants à l’échange de valeurs d’Abu Dhabi et un programme de récompenses multicouches. L’exemple le plus évident de la mise en œuvre de la technologie des chaînes de blocs dans la région est l’initiative du gouvernement de Dubaï de voir tous ses documents sur une blockchain d’ici 2020.

 

La technologie blockchain à utiliser dans le cadre de l’initiative de soins de santé sera fournie par Guardtime, un collectif de travail de scientifiques, d’architectes de réseau, de développeurs de logiciels et de spécialistes de la sécurité qui gagnent en importance dans l’industrie blockchain.