un consensus bancaire pour former un système de paiement sur la Blockchain

Bank of America, Santander, the Royal Bank of Canade, UniCredit et d’autres banques d ’envergure mondiale ont créé un partnership afin de créer le « Global Payment Steering Group » s’appuyant sur le registre distribué de Ripple. Dans une annonce aujourd’hui, Ripple a révélé que les banques se rapprochent de politiques et de gouvernance uniformes pour le transfert d’argent sur blockchain. Au total, Ripple et ses partenaires visent à réduire les délais de règlement et les coûts tout en ouvrant la voie à de nouvelles méthodes pour faciliter à haut volume, les transactions de faible valeur, à l’échelle mondiale, en utilisant la technologie blockchain.

La première mission fondamentale du Global Payment Steering Group est la création et le maintien d’un livre de règles afin de formaliser et standardiser les paiements et les transactions pour ensuite se développer au niveau des organismes de normalisation au niveau international. D’après Marcus Treacher, responsable mondial des comptes stratégiques, le but est de trouver des solutions de paiements transfrontaliers dans lesquelles les employés de banque pourraient émettre des paiements entre les banques utilisant le réseau Ripple.

A l’heure actuelle, les banques concernées se concentrent sur la définition des règles. Le première étape est d’arriver à un accord standardisé qui établit les termes et conditions pour qu’une banque doit accepter afin de se joindre au réseau en détaillant comment les transactions seront traitées et quels types d’informations seront échangées. La deuxième étape consiste à créer un « document aux normes fonctionnelles » qui permettra aux différentes banques d’interagir sur les devises et les juridictions. La priorité est de développer ces fondations puis de créer un service administratif pour aider les banques.

Auparavant, Ripple a remis la gestion de son protocole Interledger à l’organisme de normalisation de l’Internet, W3C, et Treacher affirme que son entreprise aimerait faire quelque chose de similaire pour remplacer les normes de paiements existantes. Les banques concernées disent qu’elles voient le développement de norme de réseau comme un objectif clé pour l’avancement technologique.

La création du groupe interbancaire vient peu de temps après que Ripple ait fixé une ronde de financement de série B de 55 millions de dollars plus tôt ce mois-ci. En l’état, le réseau Ripple des partenaires bancaires comprend 15 des 50 premières banques mondiales. Dix de ces banques sont en phases de deal commerciales, et Ripple a vu 30 pilotes bancaires terminés.